Comment effectuer une simulation de rachat de crédit immobilier ?

Vous avez des crédits en cours auprès de différents organismes financiers ? Vous avez entendu parler du rachat de crédit immobilier mais hésitez à sauter le pas ? Avant de vous lancer, il est intéressant de procéder à une simulation. Cette démarche facile vous permet en effet de connaître la faisabilité du projet et ses conséquences sur vos finances. C’est aussi une première étape avant de contacter un expert en rachat de crédit et passer le cap. Mais comment procéder ?

Un outil disponible en ligne

Les calculatrices et simulateurs de rachat de crédit immobilier sont généralement disponibles en ligne sur les sites web des courtiers en crédit. Ces outils numériques vous permettent d’obtenir instantanément des données estimatives autour de votre regroupement de crédits potentiel, telles que le coût global du nouveau prêt et le montant des mensualités. Il suffit de quelques informations pour calculer les conditions d’un contrat de rachat de prêt en fonction de votre situation financière actuelle.

simulation rachat crédit immobilier

Que renseigner pour une simulation ?

Lors d’une simulation de rachat de crédit immobilier, vous aurez avant tout besoin de renseigner le capital qu’il vous reste à rembourser ainsi que la somme que vous souhaiteriez emprunter, dans le cas d’un rachat de prêt avec trésorerie. Vous pourrez également avoir besoin d’indiquer vos revenus ou bien la durée du prêt souhaité. Tout dépend de ce que vous voulez connaître. Il est même possible, sur certains simulateurs, de calculer le taux de prêt de votre prochain contrat.

Aller plus loin avec un courtier en rachat de crédits

Pour réaliser une simulation plus précise, vous devrez vous orienter vers un courtier spécialisé en regroupement de prêts. Ce professionnel jouera le rôle d’intermédiaire entre les différents établissements bancaires et vous, ce qui vous permettra de comparer plusieurs offres en un minimum de temps. De quoi vous aider à bien choisir votre offre de prêt.

Partagez ce billet :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *