Le marketing et les réseaux sociaux

Le web constitue actuellement une plateforme incluant différents médias. Dans le cadre privé, les blogs et les réseaux sociaux battent également le plein. Ces derniers représentent un outil des plus utiles en termes de marketing : ils servent à étoffer son professionnalisme, à se montrer, à se faire des échanges…

Les prospects sont plus habitués aux réseaux sociaux

Il a été constaté que les réseaux sociaux surpassent de loin les sites web classiques et les moteurs de recherche. Facebook a déjà dépassé Google en 2010 concernant les audiences, selon Le Monde et en 2016 en internet mobile. Cela signifie que les internautes ont recours plutôt aux plateformes sociales que les autres navigateurs afin de s’informer. Cette habitude entraîne des façons plus innovantes dans la transmission de messages.

Se démarquer et attirer des clients par divers moyens

Les réseaux sociaux et les autres médias emploient une méthode spécifique pour s’identifier et afin de s’attirer de nouveaux utilisateurs. Les dernières informations sont immédiatement publiées et c’est le prospect lui-même qui les diffuse. Ce dernier divulgue souvent sans problèmes ses contacts personnels, dont son adresse mail, son numéro de téléphone, son identifiant Skype… La valeur ajoutée repose même dans ce que publie l’internaute. Bing et Google ont montré des messages contenus dans les réseaux sociaux dans leurs résultats de recherche.

 

 

Quid de la stratégie marketing 2.0

Le contenu s’avère être plus important que le contenant en termes de web 2.0. Les Anglo-Saxons appliquent souvent la règle « Give to Get », un principe bien connu des réseaux sociaux. On reçoit des renseignements après en avoir donné. Il en est de même pour les avis ou les contributions quelconques à un problème. Le client potentiel requiert surtout des informations claires, gratuites, et ce, le plus rapidement possible. Il faut, par ailleurs, présenter ces critères. Toutefois, l’aspect informatif et non vendeur reste toujours de rigueur.

Partagez ce billet :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *