Le séparateur de bureau : l’indispensable des open-spaces

Dans un bureau collectif où de nombreuses personnes s’affairent, les séparateurs de bureau sont nécessaires. Ils permettent aux équipes de retrouver calme et concentration quand le besoin se fait sentir. En plus, cet équipement assure la protection de vos collaborateurs à moindre frais.

séparateur bureau

Pourquoi installer une séparation ?

En matière d’agencement de bureau, les besoins varient d’une entreprise à l’autre. En règle générale, les séparateurs de bureau sont fréquemment utilisés dans les open-spaces pour les raisons suivantes :

  • la protection des équipes : le séparateur protège des éventuelles projections et préserve la santé de vos collaborateurs ;
  • le confort acoustique : certains écrans séparateurs protègent du bruit environnant et garantissent une meilleure concentration ;
  • structurer l’espace de travail : les séparateurs délimitent les différents espaces de travail et préservent l’intimité des collaborateurs.

Comment installer et entretenir un séparateur de bureau ?

Pour une installation en open-space et pour protéger vos collaborateurs, choisissez des écrans séparateurs conçus dans des matériaux faciles d’entretien comme ceux proposés par Sparks-office.fr. L’aggloméré, par exemple, est très facile à entretenir. Un coup d’éponge ou de lingette et le tour est joué ! Vous pouvez bien entendu passer un produit désinfectant sans abîmer ce matériau. Les écrans en plexiglas subissent le même sort : entretien facilité, protection et hygiène assurées ! Si vous n’avez jamais installé ce type de séparation dans vos bureaux, pas de panique. Ils s’installent tout seuls ou presque. Ils s’adaptent sur la plupart des plans de travail en se fixant directement sur la planche ou à l’aide de pinces universelles. Un véritable jeu d’enfant ! Pour quelques centaines d’euros, vos collaborateurs sont protégés et disposent d’un espace de travail confortable. Et vous, vous êtes un super patron !

Partagez ce billet :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *