S’organiser pour réussir un vrai ménage de printemps

L’arrivée des beaux jours se prépare par le traditionnel grand ménage de printemps. Après la période hivernale, la maison a besoin d’être aérée et réorganisée. On profite du printemps pour aérer, faire du tri dans le dressing, sortir les affaires d’été, retirer la poussière accumulée en hiver. Un rangement réussit, ça se prépare !

 

Désencombrer l’espace petit à petit

Un grand ménage est synonyme de nouveau départ. Il convient de mettre de l’ordre dans la maison. Pour faciliter votre ménage de printemps, commencez par désencombrer la maison pièce par pièce. Dans la chambre, triez les vêtements en rangeant les tenues d’hiver puis en sortant ceux d’été. Les positions à la verticale occupent peu de place si vous disposez d’un petit dressing. Dans la cuisine, rangez tiroir par tiroir en vous débarrassant des objets inutiles. Le ménage de printemps se fera plus vite et plus facilement en désencombrant pièce par pièce, meuble par meuble, etc.

 

Nettoyer les plafonds et les murs

Les plafonds sont faciles à nettoyer. Le seul souci, c’est de les atteindre. Vous pouvez utiliser une brosse à longue manche ou monter sur un escabeau pour dépoussiérer. Avant de commencer, assurez-vous de couvrir votre sol et vos meubles d’une bâche. Un balai-brosse vous permettra de savonner la surface et une éponge neuve pour la rincer. Côté mur, il se nettoie en fonction du type de revêtement. Lavez les murs peints avec de l’eau et du vinaigre blanc pour une couleur toujours parfaite, sans tache ni résidu. Certains papiers peints sont lavables. La terre de Sommières vous offrira un nettoyage parfait.

 

Raviver la moquette, rafraîchir les tapis et aérer la literie

Lors du ménage de printemps, nettoyez en profondeur votre moquette en passant tous les jours l’aspirateur, en la désinfectant à l’aide de poudre absorbante ou de bicarbonate de soude. Profitez aussi du printemps pour aérer et battre vos tapis. L’aspirateur passé dans le sens du poil permettra d’enlever la poussière accumulée dans les fibres et d’éviter ainsi de les fragiliser. Outre la poussière, les acariens ont trouvé place dans vos literies durant l’hiver. Il est essentiel, voire indispensable de tourner et retourner votre matelas deux fois par an. Débarrassez-vous des acariens en aspirant soigneusement le matelas et en le laissant aéré durant un long moment dans un endroit bien sec.

Fabriquez votre nettoyant : https://www.femmeactuelle.fr/deco/maison-pratique/nos-recettes-pour-fabriquer-ses-produits-menagers-00557/(page)/4

Partagez ce billet :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *